Pages

Subscribe Twitter Facebook

mardi 1 novembre 2016

Chine

Les secrets du mariage chinois


Aujourd'hui, la mariée chinoise aime les mélanges. Jadis, elle se drapait dans des tenues rouges, très décorées, sur lesquelles dansaient des phénix. Le voile ou le chapeau d’apparat qui recouvraient sa tête étaient rouges eux aussi, tout comme la literie des jeunes mariés. Rouge ou rose, symboles de joie et de prospérité, demeurent des tonalités très présentes dans les mariages actuels, mais les robes à l’occidentale sont de plus en plus appréciées. En palanquin, en barque ou à dos d'âne, selon les coutumes, la promise était amenée à son époux. Mais les traditions évoluent : aujourd'hui, c'est l'automobile qui remplace le palanquin ...

Sous les lanternes rouges de la chambre nuptiale, la tradition chinoise veut que la jeune épouse offre à son mari un dessous de soie soigneusement brodé, véritable déclaration d'amour, appelé "du-dou".Pièce intime, pièce unique, ce "cache-nombril" est le dernier rempart de la jeune mariée face à son mari. La veille des noces, la future mariée se baigne dans une infusion de pomelo, sensée la protéger des maléfices et satiner sa peau, avant de s'apprêter dans la douce lumière des bougies aux décors de phénix et de dragons. La coiffure et l'épilation sont deux moments phares de la beauté nuptiale. La coiffure de la mariée est un véritable rituel, un rite d'initiation qui sacre son entrée dans une nouvelle ère. Une femme mariée se doit, en effet, d'abandonner la frange, réservée aux enfants ou aux célibataires. Sur son front ainsi dégagé, on fait disparaitre les duvets du visage. Une fois les cheveux tirés en arrière et remontés en chignon, la chevelure est enduite d'huile parfumée et ornée de perles, d'épingles serties de brillants ou de fleurs.

La fleur de lotus c'est le porte-bonheur des mariés, ses graines et ses racines peuplent le monde enchanteur des mariages chinois. Le mot Lotus se prononce en chinois comme le mot "année" et comme le mot "enfant". La fleur est alors un double symbole de continuité et de prospérité. Les petits trous des racines de lotus suggèrent la fécondité, la prospérité du couple... Le goût sucré du lotus laisse aussi présager de bonnes relations entre l’épousée et sa nouvelle famille.
Symboles du phénix et dragon: Phénix et Dragon sont les rois du mariage chinois : il se promènent sur les nappes, décorent les draps du lit et le "du-dou" de la mariée. Les deux créatures réunies, l’une représentant l’homme et l’autre la femme forment un couple surnaturel qui combine beauté, et puissance. L’image de leur ballet aérien évoque une union parfaite, une vie commune harmonieuse, promesse de bonheur et de longévité.

Aujourd'hui, les Chinois sont plutôt "occidentalisés", le concept du mariage a beaucoup changé. Les mariés ont souvent un mariage occidental, mais une noce chinoise, pour apaiser les parents.Les mariés ne recoivent pas de cadeaux utiles,mais des cadeaux de valeur, presque toujours des bijoux en or. C'est pendant la noce que la mariée porte ses nouveaux colliers, bracelets et ses nouvelles bagues. La noce se tient presque toujours dans un hôtel, sinon dans un restaurant. Le repas commence vers 21 heures ou souvent plus tard. Il y a la table principale avec une nappe rouge où les mariés, ses parents et la famille immédiate s'asseyent. Le repas consiste de quinze à vingt plats, plus ou moins, que les garçons amènent un par un. Il n'y a jamais un buffet. On commence avec du thé de datte que les mariés donnent seulement aux parents à boire. Pour tout le monde, on sert toujours un porcelet rôti qui représente la virginité de la mariée. Comme dessert, il y a une soupe sucrée aux graines de lotus que les mariés boivent pour assurer une vie douce et heureuse. La fête se termine vers minuit ou une heure du matin. 
Related Posts with Thumbnails